eur
Bénévoles

Nous recrutons tout au long de l’année des bénévoles pour participer à la campagne d’été dans le cadre de l’une des trois missions de la DA-connexion :

-          Animation
-          Rénovation
-          Prévention médicale

Pour cela, il faut :

-          Être majeur
-          Être disponible pendant trois semaines consécutives (mois d’août)
-          Avoir un passeport valable jusqu’à trois mois après votre retour, soit jusqu’à fin novembre 2015
-          Nous retourner le dossier d’inscription avant le 31 mai 2015

TÉLÉCHARGER LE DOSSIER D’INSCRIPTION 2013/2014

Quelle est la durée de la campagne ?

Trois semaines consécutives durant le mois d’août

Quels sont les lieux d’intervention ?

Chaque été, la DA-connexion mène sa campagne dans deux villages : un village en Arménie et un village au Karabagh.
C’est lors du week-end d’intégration (courant juin) que nous vous présenterons les villages d’intervention. Vous pourrez dès lors choisir le village dans lequel vous souhaitez agir.

Quel est le coût du voyage ?

Environ 700 €. Ce prix comprend :

-          Le billet d’avion aller-retour (non échangeable, non remboursable)
-          Le visa (uniquement pour les membres qui remettent leur passeport au week-end d’intégration et pour ceux optant pour le village au Karabagh)
-          Le logement et la nourriture pour le week-end d’intégration (en France).
-          Le logement, la nourriture, le transport et les excursions des week-ends, durant la campagne d’été
-          Une assurance Responsabilité Civile. Toute assurance supplémentaire reste à votre charge (annulation voyages, perte ou vol de bagages…).

Le paiement peut s’échelonner sur plusieurs mois sans frais.

Comment préparer le voyage ?

Nous organisons au mois de juin un week-end d’intégration en région parisienne.
L’objectif est de faire connaissance avec l’ensemble des bénévoles et les membres du bureau, de présenter les villages d’intervention et d’organiser ensemble le travail.
Au cours de ce week-end, les bénévoles seront formés sur leur mission.
Il n’est pas nécessaire de savoir parler la langue arménienne ! Des bénévoles arméniens francophones participent également à la campagne et se chargent de la traduction.